HOPE ou l’espoir d’une intégration réussie

Depuis début 2018, j’ai le plaisir d’animer des sessions de sensibilisation à l’asile dans le cadre du programme HOPE.

L’AFPA, les ministères de l’Intérieur, du Travail et du Logement et 7 OPCO ont lancé ce dispositif destiné aux bénéficiaires d’une protection internationale. L’objectif est de faciliter leur intégration dans la société française en leur permettant d’accéder à l’emploi grâce à un parcours intégré combinant hébergement et formations.

J’interviens en binôme avec une coach pour sensibiliser les entreprises partenaires, les tuteurs, les formateurs de l’AFPA et les chargés de mission des OPCO (en particulier le FAF-TT) aux questions liées au parcours des bénéficiaires de la protection internationale et à l’interculturel.

Ces sessions sont toujours l’occasion de très riches échanges et partages d’expériences entre salariés qui accompagnent les « Hopistes ». Le programme HOPE ouvre de belles perspectives pour les réfugiés et pour les entreprises comme le montre ce témoignage d’un réfugié soudanais qui a bénéficié récemment de ce programme sur Nantes.

Convaincue qu’une intégration réussie passe par l’apprentissage des codes professionnels et que le parrainage par des salariés d’entreprises peut apporter une aide précieuse pour valoriser les talents des bénéficiaires d’une protection internationale tout en redonnant du sens au travail des salariés, j’ai le plaisir d’intervenir également régulièrement dans le cadre des sessions de lancement des promotions du programme Kodiko à Paris et à Tours. Kodiko facilite l’insertion professionnelle des personnes réfugiées en leur transmettant les codes du marché du travail et de la recherche d’emploi grâce à une programme d’accompagnement individuel et collectif.